Le Tour de la montagne des Suets

Cet itinéraire offre des panoramas prestigieux sur la vallée du Giffre en aval de Chantemerle.

En amont des Allamands, le sentier pénètre dans une pessière (forêt d’épicéas) installée sur une théorie de blocs parfois gigantesques écroulés du Criou.

Temps de montée: 2 heures 10

Temps de descente: 1 heure 45

Altitude de départ: 702  mètres

Altitude maximale: 1240 mètres

Dénivelé: 538 mètres

Difficulté: assez facile

Balisage: oui

Nature du terrain: sentiers en forêt et chemins empierrés

Difficulté particulière: aucune

Recommandation particulière: aucune

Période conseillée: de juin aux premières neiges

Commune: Samoëns

Départ: place du Gros Tilleul au centre de Samoëns

Itinéraire

De la place du gros tilleul (planté en 1438) passer entre l'église et la Mairie, tourner à droite derrière les Ecuries du Chateau, puis à gauche. Poursuivre par le chemin qui conduisait autrefois au château de la Tornalta (détruit en 1476, les ruines sont toujours visibles au sommet du Jardin Botanique de la Jaÿsinia) qui court le long du mur d'enceinte du Jardin Botanique, puis passe devant l'imposante ferme Simon. (direction Chantemerle)

Après avoir traversé la route, emprunter le magnifique sentier ombragé, bordé de murets de pierres sèches, qui vous conduit, passant au-dessus du hameau de la Grangiat, au village des Combes. (A la sortie du village remarquer l’oratoire érigé en 1754).

Poursuivre par le large chemin empierré qui est l'ancien accès au village de Chantemerle.

Peu avant Chantemerle se diriger vers un mamelon situé trente mètres à gauche du chemin : agnifique vue sur Samoëns, la plaine de Vallon, le Grenier de Commune...

Traverser le village et suivre la route en direction des Chosalets puis de la Rosière : très beau point de vue sur le Mont Blanc.

Poursuivre cette route, qui se termine peu après les derniers chalets au « Creux du Verney » et suivre la direction «  les Chavonnes - les Allamands »  qui vous fera traverser deux torrents l’un en provenance de la Pointe de Chamossiere, l’autre de la Pointe d’Angolon, donnant ainsi naissance au Clévieux.

Le sentier, après une brève remontée, gagne le large chemin forestier conduisant au col de la Golèse.

Obliquer à droite, direction les Allamands. Continuer par la route puis, après deux lacets, prendre à droite le chemin qui passe sur un ancien pont, recoupe la route et longe celle-ci à l’orée des bois du Latay pour ressortir face à l'oratoire des Fontaines. A sa gauche, emprunter le chemin qui vous conduit au hameau de la Grangiat  puis, par le même sentier qu'à l'aller, regagner la mairie.