Promenades hivernales dans la vallée du Haut-Giffre

Le village de Chantemerle

 

 

Durée: 3 heures 30

Altitude de départ: 702 mètres

Altitude maximale: 1100 mètres

Dénivelé: 398 mètres

Difficulté:  assez difficile

Balisage :  oui, balises "raquettes" et "pédestres"

Matériel: en fonction de l'enneigement une paire de raquettes peut être utile.

Difficulté particulière: aucune

Recommandation particulière : l'itinéraire de descente est plus difficile que celui de monté. En cas de neige abondante ou de météo médiocre il est recommandé de revenir par le même itinéraire que celui emprunter à la montée.

Commune: Samoëns

Ce magnifique village était autrefois habité toute l'année. Il était doté d'une école publique située en contrebas de la chapelle. On peut observer sur de nombreuses fermes, de très beaux linteaux de portes et de fenêtres, en pierres de taille finement sculptées, témoignage de la présence des "Kegnes et Frahans" (maçons et tailleurs de pierres qui ont fait la réputation de Samoëns).

La chapelle est dédiée à saint François de Sales et date de 1684

 

Départ

 

La place du Gros tilleul à Samoëns

 

Itinéraire

 

De la place du Tilleul ( planté en 1438 ) se rendre derrière la mairie. Gravir l'escalier puis prendre à droite entre les maisons. quelques mètres plus loin, prendre à gauche le chemin qui conduisait autrefois au château de la Tornalta ( détruit par les Valaisans en 1476, les ruines sont toujours visibles au sommet du Jardin Botanique de la Jaÿsinia ) qui court le long du mur d’enceinte du Jardin Botanique, traverse un verger puis passe devant l’imposante ferme Simon. ( direction Chantemerle ).

Après avoir traversé la route, emprunter le magnifique sentier bordé de murets de pierres sèches, qui conduit, passant au-dessus du hameau de la Grangiat, au village des Combes. ( A la sortie du village  remarquer l’oratoire érigé en 1754).

Poursuivre par le large chemin empierré, bien visible, qui est l’ancienne voie d’accès à Chantemerle.

Traverser le village ( aussi charmant que son nom l’indique), passer devant la chapelle et traverser la route pour suivre la piste située de l'autre coté.

On croise bientôt un sentier au lieu dit « La pierre  du dînna » ( autrement dit la pierre du dîner ). Suivre ce sentier vers la gauche qui court dans la très belle et giboyeuse forêt des Suets.

Le sentier pénètre dans une zone de reboisement et offre de splendides points de vue sur la plaine de Vallon, la pointe de Sales et la chaîne du Mont Blanc .  Il vous reconduit ainsi jusqu’au  hameau de la Grangiat.

 A la croix des Pleignes, regagner Samoëns par le sentier emprunté à l'aller .