Promenades hivernales dans la vallée du Haut-Giffre

Le chemin d'interprétation de Verchaix

 

Durée: 1 heure

Altitude de départ: 788 mètres 

Dénivelé: 95 mètres

Difficulté: très facile

Balisage : oui balise "pédestres" + panneaux thématiques

Matériel: aucun

Difficulté particulière : aucune

Recommandation particulière: aucune

Commune: Verchaix

 

Cet  itinéraire permet une promenade agréable et instructive. Au départ de Verchaix elle descend vers le tumultueux torrent de la Valentine , avant de remonter vers l'église. Sur le parcours, 15 panneaux faisant face à leur sujet, vous proposent de porter l'attention sur des thèmes très variés: flore, faune, patrimoine - architecture ... Deux tables d'orientations vous permettrons également de mettre un nom sur les sommets de la région.

Départ

 Le Village de Verchaix. Depuis le rond-point distribuant les routes vers Taninges et Morillon suivre la direction "Verchaix" conduisant au chef lieu situé sur un petit plateau au flanc du coteau sud de la Vallée.

 

Itinéraire

Face à la Mairie, à côté du cimetière et dominant la vallée, un panneau résume le parcours  et les richesses du sentier à thèmes.

L'itinéraire vous propose tout d’abord une visite de la "Maison Rouge" (comprenez: maison de la famille Rouge ), possédant une très belle porte d’entrée et une courtine* pavée de galets.

Obliquant de nouveau à gauche, l’itinéraire revient derrière l’église pour emprunter le sentier de « la voie Courbe ».

Un joli panorama s’ouvre sur la vallée du Giffre, le village de Morillon, ainsi que sur les stations de Morillon et de Samoëns.

Poursuivant la descente à travers bois, composé en majorité de fayards (hêtres) ainsi que de quelques chênes et ifs, le sentier gagne le lieu-dit « Charnière-Lornaz ».

Poursuivant tout droit après la croix, par une petite route laissant rapidement la place à un joli chemin, on gagne l’intersection avec le sentier conduisant à la passerelle de la Valentine.

Remarquez à gauche les vestiges d’un « Bélier », système hydraulique qui permettait de remonter l’eau jusqu’au bassin du Hameau de Lornaz où nous conduit le sentier. Aux Maisons de Lornaz, bien à l’ombre sous un imposant tilleul, on observe une nouvelle courtine, cette fois pavée de rondins de bois enfoncés verticalement dans le sol.

Un peu au-dessus du hameau, une table  panoramique propose une vue commentée qui s’étend sur la Bourgeoise, les Avoudrues, le Criou et le Buet...

Le chemin, devenu plus large, se poursuit et passe devant un oratoire, peu avant de rentrer dans le village de Verchaix. De ce lieu, la vue, opposée à 180° au panorama précédent, permet d’admirer la basse vallée du Giffre: Taninges, la Pointe de Marcelly, ainsi que le Môle.

On rejoint en quelques minutes l’église de Verchaix qui termine la visite. Édifiée en 1783 et dédiée à St Guérin, celle-ci est sobre et pleine de charme. A droite de l’entrée, un panneau retrace les grandes lignes de son histoire.

 

 

* Entrée en retrait et formant un angle sous le balcon ou l’étage de l’habitation.