Promenades hivernales dans la vallée du Haut-Giffre

Les Berges du Giffre

 

 

Durée : aller /retour ( 5 km)   2 heures 15

Altitude départ : 668 mètres

Altitude maximale : 689 mètres

Dénivelé : 21 mètres

Difficulté : facile

Balisage : oui

Matériel : suivant l’enneigement une paire de raquettes peut être utile.

Difficulté particulière : aucune

Commune : Verchaix et Samoëns

 

Au départ du lac de Morillon ou des Lacs aux Dames à Samoëns, cet itinéraire facile est à découvrir en famille. Le cheminement en rive gauche du Giffre, vierge de toute construction, ouvre de très belles perspectives sur ses méandres ainsi que sur les montagnes du Giffre.

Antérieurement aux travaux d’endiguement (XVIIème et XVIIIème siècle), le torrent du Giffre divaguait librement dans le fond de la vallée. Ce processus naturel ne concerne plus aujourd’hui que quelques rares fragments et sur une largeur maximale de 100 mètres, tous situés en aval de Samoëns.

Le Giffre entraîne dans ses eaux des matériaux rocheux arrachés aux flancs ravinés de la vallée. Ces matériaux rocheux sont périodiquement remaniés par les crues et redistribués sous forme de bancs de galets, de sables divers et de limons, selon les caprices du courant.

Le paysage ainsi formé  offre  une gamme d’éléments paysagers spécialisés et exclusifs à ces milieux.

 

Départs

 

Le lac de Morillon ou des Lacs aux Dames à Samoëns.

 

Itinéraire

 

Au départ du lac de Morillon, la piste piétonne se dirige vers le centre équestre et tourne à droite immédiatement après. Elle s’engage dans la vaste plaine de Morillon qu’elle traverse. La piste franchit ensuite le torrent du Verney sur une large passerelle en bois puis se dirige au plus près de la rivière vers la passerelle de la R’Biolle qui enjambe le Giffre. La franchir puis  tourner à droite puis à gauche. Suivre la piste piétonne jusqu’aux Lacs aux Dames.